Levée de fonds : l'investisseur

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en décembre 2018

Sommaire

Trouver le bon investisseur pour la levée de fonds de son entreprise n'est pas facile. On peut le chercher par soi-même ou se donner l'aide d'un leveur de fonds.

Il existe plusieurs acteurs du capital investissement. Le choix d'un investisseur deux dépend de :

  • du stade de développement de l'entreprise,
  • du montant recherché,
  • des besoins immatériels (compétences, conseils, contacts...),
  • de l'état d'esprit de l'entrepreneur.

L'entreprise doit aussi choisir son investisseur

Les deux parties vont passer des années ensemble ; le choix d'un acteur ne doit pas être (si possible) unilatéral. Critères de choix :

  • capacité financière à réinvestir,
  • dimension du réseau (national, international),
  • liberté du management,
  • crédibilité de l'acteur (face à ses partenaires commerciaux et par rapport à ses salariés).

L'entrepreneur doit aussi se demander si l'entrée d'un investisseur est la solution qu'il recherche ; de nombreuses autres possibilités de financement existent.

Le critère numéro 1 du refus de l'entrée d'un investisseur est le souhait de rester indépendant.

Lire l'article Ooreka

Les personnes physiques

Si un entrepreneur souhaite faire appel à des personnes physiques, c'est que :

  • son entreprise est en phase d'amorçage,
  • il recherche des fonds inférieurs à 500 K€,
  • il désire être accompagné et conseillé,
  • il cherche des compétences et un carnet d'adresses.
Lire l'article Ooreka

Le love money

Où les trouver ?

  • famille, amis, entourage,
  • Association Love Money (fédération des associations Love Money pour l'emploi).

Le love money dispose d'une fédération qui représente ce type d'investissement et défend les intérêts des investisseurs.

Comment procéder ? en convainquant vos proches que le projet est bon !

Pourquoi les choisir ?

  • ils peuvent être utiles par l'apport de conseils, pour le bouche à oreilles etc.,
  • ils croient au projet,
  • il souhaitent soutenir la création d'entreprises.

Love money

Article

Lire l'article Ooreka

Les business angels

Où les trouver ?

Les business angels sont présents sur l'ensemble du territoire français. Ils sont :

  • individuels
  • ou regroupés en réseaux.

Les réseaux de business angels sont fédérés dans une association : France Angels (fédération française des réseaux de Business Angels). La liste des réseaux de business angels est disponible sur le site internet de France Angels.

Il est également possible de rencontrer des business angels lors d'évènements dédiés, de salons ou de rencontres investisseurs / entrepreneurs.

Comment procéder ?

  • regarder attentivement le site internet de chaque réseau
  • à défaut, contacter le réseau par téléphone
  • déposer un dossier de candidature.

Comment choisir ?

  • critère géographique ou sectoriel du projet
  • notoriété du réseau
  • entreprises financées par le réseau
  • montant recherché.

Pourquoi les choisir ?

  • crédibilité apportée au projet
  • apport d'autres investisseurs
  • véritables partenaires et conseillers
  • peu intéressés par le seul gain financier.
Lire l'article Ooreka

Les professionnels

Si un entrepreneur désire faire appel à des professionnels du capital-investissement, c'est que :

  • son entreprise est en phase de création / développement
  • il recherche des fonds supérieurs à 500 K€
  • il souhaite être accompagné et conseillé par une équipe dédiée
  • il cherche des compétences et un carnet d'adresse.

Les fonds d'amorçage

Où les trouver ?

Les fonds d'amorçage sont présents sur l'ensemble du territoire français. Certains sont nationaux, d'autres ne financent que des entreprises de leur région.

Les fonds d'amorçage régionaux sont réunis dans une association : UNICer (Union Nationale des Investisseurs en Capital pour les Entreprises Régionales). Certains fonds adhèrent également à l'AFIC (Association française des investisseurs en capital).

La liste de ces fonds est disponible sur les sites Internet de l'UNICer et de l'AFIC. Il est également possible de rencontrer ces fonds lors de salons ou de rencontres investisseurs / entrepreneurs.

Comment procéder ?

  • regarder attentivement le site internet du fonds
  • trouver des informations plus détaillées
  • demander conseil aux autres actionnaires et investisseurs historiques
  • déposer un dossier de candidature.

Comment choisir ?

  • critère géographique ou sectoriel
  • notoriété du fonds
  • entreprises financées par le fonds
  • montant recherché.

Pourquoi les choisir ?

  • bonne connaissance du tissu économique régional
  • crédibilité apportée au projet
  • apport d'autres investisseurs pour les tours de table suivants
  • partenaires et conseillers
  • équipe de gestion.
Lire l'article Ooreka

Les capital-risqueurs et les capitaux développeurs

Où les trouver ?

Les capital-risqueurs et les capitaux-développeurs sont présents sur l'ensemble du territoire français. Ces acteurs sont réunis dans une association, l'AFIC (Association française des investisseurs en capital).

La liste de ces acteurs est disponible sur le site internet de l'AFIC. Il est également possible de rencontrer des capital-risqueurs lors de salons ou de rencontres investisseurs / entrepreneurs.

Comment procéder ?

  • regarder attentivement le site internet du fonds
  • trouver des informations plus détaillées
  • demander conseil aux autres actionnaires et investisseurs historiques
  • déposer un dossier de candidature.

Comment choisir ?

  • notoriété du fonds
  • potentiel des contacts à l'international
  • entreprises financées par le fonds
  • montant recherché
  • compétences sectorielles du fonds.

Pourquoi les choisir ?

  • bonne connaissance du secteur d'activité
  • crédibilité apportée au projet
  • apport de gros montants
  • partenaires et conseillers
  • équipe de gestion dédiée et spécialisée.
Lire l'article Ooreka

La Bourse

Cette démarche est d'une tout autre envergure. Pour mémoire, les étapes de base sont :

  • choisir le marché
  • établir un prospectus
  • obtenir le visa de l'AMF (Autorité des marchés financiers)
  • rencontrer les investisseurs (road show).

Une société qui souhaite entrer en bourse doit se faire accompagner par un professionnel.

La Bourse

Article

Lire l'article Ooreka

Évènements où l'on peut rencontrer des investisseurs

Événements nationaux :

  • Salon des entrepreneurs de Paris, Lyon et Nantes,
  • Capital IT,
  • Tremplin du Sénat,
  • Salon des micro-entreprises,
  • Semaine des Business Angels,
  • etc.

Événements locaux et régionaux :

  • Forum 4i de Grenoble,
  • Rencontres du Grand Ouest entre entreprises innovantes et investisseurs,
  • Start West,
  • Innovact,
  • Salons de l'entreprise Midi-pyrénées,
  • MidInvest,
  • École de Business Angels,
  • ....

Cultiver ses réseaux

Parfois, il suffit de regarder autour de soi pour trouver les partenaires de son projet et de cultiver les relations nouées :

  • réseaux d'anciens élèves de son ancienne école, université...
  • ex-relations professionnelles,
  • réseaux sociaux du web,
  • réseaux de créateurs d'entreprises (il en existe des centaines),
  • réseau sectoriel (= métier),
  • club de sport, cercle des loisirs,
  • soirées de networking.
Levée de fonds

Levée de fonds : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour faire les bons choix
  • Des conseils sur les différentes étapes et la recherche d'investisseurs
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Principe

Sommaire

Qui peut faire une levée de fonds ?

Leveur de fonds Type d'entreprise pour une levée de fonds

Pourquoi lever des fonds ?

Financement de l'entreprise

Les étapes d’une levée de fonds

Pacte d'associés Montant Valorisation de l'entreprise Investisseurs

Avantage de l’ouverture du capital d’une entreprise à des investisseurs

Avantage de l’ouverture du capital d’une entreprise à des investisseurs

Inconvénients de l’ouverture du capital d’une entreprise à des investisseurs

Dangers de la levée de fonds Risque de dilution